Chirurgie de la Poitrine Lifting Mammaire

 

La mastopexie, également appelée encore lifting des seins, a pour objectif de corriger l’affaissement de la poitrine.

Cette intervention chirurgicale esthétique vise à corriger l’affaissement de la poitrine.

Cet affaissement intervient dès qu’il y a une inadéquation entre l’enveloppe cutanée et la partie interne du sein, constituée de tissu glandulaire et adipeux.

Cela donne une impression inesthétique de pesanteur en zone inférieure et de vide en partie supérieure (sein en « gant de toilette »).

Le Lifting des Seins

Le lifting des seins consiste à retirer la peau afin de remonter la poitrine. Cette technique permet de soit travailler sur la position des mamelons (ptose mammaire) ou de corriger un affaissement par exemple.

        Le Lifting Mammaire ⎸       Généralités

L’âge, d’éventuelles grossesses et les allaitements, ainsi que les variations pondérales et hormonales sont autant de facteurs qui peuvent altérer une poitrine au fil des âges.

Le relâchement des seins, ou ptose mammaire, peut être facilement corrigé par un lifting des seins, redonnant à la silhouette toute son élégance.

Le Lifting mammaire ⎸Dans quel cas le faire ?

Le lifting mammaire peut être proposé aux femmes dont la poitrine est tombante ou vide. Cette situation qui peut survenir à la suite d’une grossesse ou plusieurs grossesses, d’un allaitement , d’une perte de poids ou peut également apparaitre dés l’adolescence.

Le lifting mammaire peut aussi être indiqué avec des prothèses mammaire sur une atrophie tissulaire ou sur un volume tissulaire normal. Ce dernier point est développé plus loin.

Lifting mammaire avec prothèses

 Lifting Mammaire ⎸ Qu’est ce que la Ptose Mammaire ?

Comprendre la ptose mammaire

Le sein comprend un tissu glandulaire et adipeux, enveloppé dans une enveloppe cutanée.

L’affaissement des seins se produit lorsqu’il y a une inadéquation entre l’étui cutané et la partie glandulaire, donnant une impression de pesanteur dans la partie inférieure et de vide dans la partie supérieure (sein en « gant de toilette »).

La ptose mammaire résulte donc principalement de deux mécanismes :

  • Un excès de volume mammaire, qui induit une distension du sac cutané qui s’effondre.

C’est le cas notamment lors de prise de poids (hypertrophie du tissu graisseux) ou d’allaitement, (hypertrophie du tissu glandulaire).

  • Une fonte du tissu mammaire, parfois héréditaire (visible à l’adolescence), le plus souvent acquise (perte de poids par exemple, retrait d’implant, fonte tissulaire liée à l’âge…).

Dans ce dernier cas, il est parfois possible de traiter cette fonte mammaire par une simple injection d’acide hyaluronique, pour redonner du volume : on parle alors de lifting mammaire sans chirurgie.

Seul un praticien peut déterminer si le cas de la patiente relève d’un lifting mammaire sans chirurgie.

C’est alors la garantie d’un lifting mammaire sans cicatrice.

lifting seins anatomie

Objectiver la ptose mammaire : test du crayon

Avant de consulter un praticien, une patiente peut mettre en évidence cette ptose mammaire.

Il suffit de placer un crayon dans le sillon sous-mammaire, c’est-à-dire en dessous des seins, dans le pli entre le sein et la peau du thorax. Si le crayon ne tombe pas, cela prouve la ptose mammaire.

Un praticien qualifié en déterminera plus précisément la cause et proposera l’opération de lifting mammaire à mettre en place : lifting mammaire sans prothèse, lifting mammaire avec prothèse, éventuel lifting mammaire après retrait d’implant, etc.

Un lifting mammaire ne s’improvise pas, il nécessite un ensemble d’actes pré-opératoires.

Lifting Mammaire ⎸Déroulement de l'intervention

Le lifting des seins est une intervention qui a pour but de travailler sur la forme des seins.

En général, le déroulement de l’intervention débute par les incisions en suivant les contours naturels du sein et délimitant ainsi la zone de peau à exciser et l’emplacement futur du mamelon et de l’aréole.

Sur le schéma c-dessus, la zone ombrée représente la zone de peau à enlever, tandis que le mamelon et l’aréole seront déplacés vers le haut. Aucun tissu mammaire n’est enlevé, sauf si une réduction est associée au lifting mammaire.

Le déroulement est essentiellement composé de trois incisions.

La première est située autour de l’aréole. La deuxième ligne d’incision descend jusqu’au pli du sein, tandis que la troisième suit le pli naturel du sein lui-même, créant ainsi un dessin d’ancrage. La taille de l’aréole peut également être réduite. La sensation et la capacité d’allaiter restent généralement intactes car les attaches sous-jacentes au mamelon sont préservées.

Le Lifting des seins ⎸ Techniques

 

Traiter la ptose mammaire

Il existe trois grandes techniques de lifting mammaire, dont le choix dépend du chirurgien mais aussi du degré de relâchement de la poitrine :

  • l’incision aréolaire, c’est-à-dire autour du mamelon
  • l’incision aréolaire et verticale qui part du mamelon et descend jusque sous le pli du sein.
  • l’incision du T inversé (la meilleure technique selon notre interlocutrice) : “c’est-à-dire avec une cicatrice autour du mamelon jusqu’au pli du sein

Un lifting mammaire nécessite souvent une anesthésie générale et une courte hospitalisation : il faut donc être à jeun.

Le chirurgien va remonter la glande mammaire et éliminer la partie de peau en excès.

Il peut aussi traiter la cause, en réduisant le tissu mammaire si besoin (réduction mammaire), ou au contraire en lui recréant du volume (lifting mammaire implant) : on parle dans ce dernier cas de plastie-prothèse.

Chaque intervention est du sur-mesure pour le cas de la patiente.

Voici les principaux cas.

Lifting mammaire avec prothèses

Lifting Mammaire ⎸Les différents Types

avec ou sans chirurgie

Lifting mammaire sans chirurgie

C’est le cas le moins fréquent.

Il est indiqué sur des ptoses mammaires avec réduction du volume.

Une injection d’aide hyaluronique, produit naturel, permet de combler mécaniquement la perte tissulaire.

C’est un lifting mammaire sans cicatrice.

lifting mammaire Suisse

Lifting mammaire avec chirurgie

Ce sont les cas les plus fréquents.

Tout l’art du chirurgien est de traiter la ptose et sa cause, pour redonner une silhouette galbée et harmonieuse. Les techniques sont choisies pour minimiser les traces cicatricielles (lifting mammaire cicatrice : au niveau de l’aréole ou du sillon sous-mammaire si possible).

  • Lifting mammaire simple :

Le chirurgien effectue une mastopexie, sans autre acte réparateur.

C’est un cas fréquent quand le volume mammaire est normal, et que la ptose est due essentiellement à une perte d’élasticité cutanée. Cette mastopexie sans implant consiste essentiellement à remonter le tissu glandulaire, et à retendre la peau en éliminant l’excès.

  • Lifting mammaire associé à un traitement curatif :

Si le tissu glandulaire est insuffisant, le traitement curatif est de recréer du volume : soit par la pose d’implants, soit par de la graisse prélevée sur une autre partie du corps (lipofilling). Une prothèse peut aussi s’envisager pour une patiente souhaitant simplement un changement de taille de bonnet.

– Si le tissu glandulaire est hypertrophié, le chirurgien associe à la mastopexie une réduction glandulaire.

Toutes ces techniques sont envisageables aussi pour traiter une asymétrie mammaire.

Le praticien discute toujours avec sa patiente de la meilleure solution individuelle.

Le Lifting des seins ⎸ Risques et Complications

 

Bien que rares, certains des risques potentiels d’une mastopexie ou d’un lifting des seins qui seront discutés avec vous lors de votre consultation comprennent les saignements, l’infection et l’asymétrie. Des ajustements mineurs occasionnels sont parfois nécessaires à une date ultérieure. Une perte de sensation au niveau du mamelon peut également survenir. Une chirurgie de révision est également nécessaire dans les cas où les incisions ont mal

Comme pour la plupart des actes de chirurgie esthétique et plastique, il existe un certain nombre de risques et de complications pouvant survenir à la suite d’une correction de la chute des seins (ptose mammaire). Néanmoins, si ces risques sont à connaître, ils restent exceptionnels.

C’est durant la consultation avec l’anesthésiste que la patiente est informée d’ éventuels risques anesthésiques. Les énormes progrès réalisés dans ce domaine (techniques, méthodes de surveillance et produits employés) les ont néanmoins drastiquement limités.

Pour ce qui est de la plastie mammaire, les complications restent également peu fréquentes, d’autant plus si le choix s’est porté sur un chirurgien compétent et qualifié.

Parmi les éventuelles complications, on peut constater :

  • Une nécrose de la peau avec un retard de la cicatrisation (phénomène extrêmement rare, mais accentué en cas de tabagisme important) ;
  • L’apparition d’un hématome pouvant nécessiter son évacuation ;
  • Une altération de la sensibilité, notamment au niveau du mamelon, qui revient à la normale le plus souvent en quelques semaines ;
  • La survenue d’une infection qui sera traitée par des antibiotiques, ou éventuellement par un drainage chirurgical ;
  • Une mauvaise cicatrisation avec une évolution des cicatrices sur le mode hypertrophique ou chéloïdienne nécessitant un traitement local adapté , voire une reprise chirurgicale sous anesthésie locale).

Cependant, les complications ne doivent pas nécessairement être surestimées, mais doivent être convenablement évaluées en fonction de chaque patiente. Pour cette raison, il est fortement conseillé de choisir un chirurgien esthétique confirmé et reconnu, pouvant intervenir aisément dans la gestion des risques éventuels.

Le Lifting  Mammaire 

La Consultation

Comme toute opération de chirurgie esthétique, le lifting des seins est précédé de différentes consultations, lors desquelles la patiente et le chirurgien établissent ensemble le dossier médical et effectuent des photos préopératoires.

Pour la patiente, c’est l’occasion de poser toutes les questions qu’elle peut avoir.

Ensemble, le chirurgien et sa patiente définissent un projet thérapeutique : ils discutent des attentes de la patiente, examinent les caractéristiques des seins de la patiente, sa qualité de peau, mais aussi des nombreuses précautions qu’il faudra prendre après l’opération. 

Les consultations préopératoires (une avec le chirurgien, une autre avec l’anesthésiste) sont cruciales car elles ont pour but de créer un dossier médical complet.

Lors de ces consultations, le logiciel Crisalix, permet aux patients de simuler en 3D et en 4D le résultat de l’opération de lifting mammaire (avant après). 

Bien entendu, après le lifting mammaire, d’autres consultations de suivi auront lieu.

Il s’agit pour le médecin de s’assurer de la bonne cicatrisation de sa patiente, mais de discuter aussi de sa satisfaction et de sa conduite à tenir, comme par exemple l’arrêt du sport pendant un mois ou le port d’une brassière de contention en permanence durant deux mois.

Ces consultations se font quinze jours après l’opération, puis trois mois plus tard.

Le lifiting Mammaire  

Un résultat naturel

Cette méthode opératoire, la mastopexie. offre de nombreux avantages, ce qui en fait une opération très demandée de nos jours.

En effet, elle permet de conserver un effet naturel , tout en permettant de retravailler et améliorer la forme des seins, dans l’optique de rendre le résultat le plus naturel et souple possible.

Les autres chirurgies esthétiques de la poitrine

 

La Reconstruction

La reconstruction mammaire est une solution chirurgicale visant à recréer un sein suite à une ablation consécutive à une mastectomie ou un traumatisme 

La Reconstruction

L'Augmentation Mammaire

L’augmentation mammaire par technique composite consiste à la pose de prothèses mammaires et d’y associer l’injection de graisse 

L'Augmentation Mammaire

La Liposculpture

La technique de lipofilling ou de lipostructure, permet d’affiner certaines zones de la poitrine tout en augmentant d’autres zones ciblées

La Liposculpture

La Changement de Prothèses

Le changement de prothèses est effectué quelques années après une augmentation mammaire 

Le Changement de Prothèses

La Reconstruction

La reconstruction mammaire est une solution chirurgicale visant à recréer un sein suite à une ablation consécutive à une mastectomie (totale ou partielle) ou un traumatisme. 

L'augmentation Mammaire

Le lifting des seins consiste à retirer la peau afin de remonter la poitrine. Cette technique permet également de travailler sur la position des mamelons 

La Liposculpture

La technique de lipofilling ou de lipostructure, permet d’affiner certaines zones de la poitrine tout en augmentant d’autres zones ciblées

Le Changement de Prothèses

Le changement de prothèses est effectué quelques années après une augmentation mammaire 

Share This